Esprit coopératif

Créer un état d’esprit différent sans attendre un hypothétique « grand soir », et avant que les crises ne déclenchent des phénomènes incohérents, me paraît être une voie à fouiller pour aller vers une « révolution démocratique ». Il est possible de s’appuyer sur une multitude d’expériences qui valorisent l’esprit coopératif, de les faire connaître pour éduquer au sens latin, « exducare », sortir d’une voie et en indiquer d’autres. La piste d’une maîtrise locale de la production et de la distribution d’énergie me semble particulièrement prometteuse.

Cela pourrait déboucher sur des coopératives locales de distribution d’énergie produite localement. Des structures coopératives pyramidales pourraient harmoniser le tout et réguler le système au niveau régional.

Non seulement cela pourrait soustraire une partie du « marché » à la voracité des grands groupes incontrôlables, mais en plus cela permettrait une réappropriation de la gestion locale et donc de la citoyenneté.

Pour inclure cela dans le respect de la décroissance drastique des rejets de CO2 et de décroissance impérative des prélèvements sur les réserves naturelles d’énergies fossiles, ces coopératives locales de production et de distribution d’énergie ne devraient utiliser que du renouvelable compatible avec les impératifs environnementaux . Les tarifs pourraient être modulés, allant du plus faible pour les premiers KW jugés indispensables, au très dissuasif pour les énergivores. Cela doit aussi être accompagné d’une éducation à la sobriété énergétique, qui ne doit pas être perçue comme une régression mais un progrès, en particulier un développement de la citoyenneté coopérative et de l’autonomie locale non pas individualiste mais « sociale ».

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Esprit coopératif

  1. ALBISER Gérard dit :

    Effectivement d’accord sur l’urgence de proposer et surtout de mettre en place un système économique différent à celui qui prédomine et qui démontre chaque jour sa voracité de prédateur. Dans le domaine de l’électricité, hormis l’éolien dont tu as parlé, je pense qu’il faut mettre également en avant une coopérative qui a le mérite d’exister, à savoir Enercoop qui nous permet une réappropriation démocratique du secteur de l’énergie et de la promotion des énergies renouvelables : http://www.enercoop.fr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s