Méthodes orwelliennes et autres

Un ministère de l’écologie qui lance des programmes de construction d’autoroutes au moment où les impératifs environnementaux impliquent de passer à un autre style de vie, c’est caricaturalement orwellien.

Des ministres des affaires sociales qui ici et ailleurs organisent des régressions sociales.

Des ministères de la santé qui ferment des hôpitaux.

Tout cela ressemble furieusement au monde effrayant de « 1984 ».

Autre méthode: quand un sujet ne « marche  » plus, on passe à autre chose. Ainsi nous sommes passés de la nécessité impérieuse de lutter contre les changements climatiques, à la nécessité absolue de légiférer sur des vêtements qui masquent le visage ou le corps, après une incursion sur le terrain de l’identité nationale puis  sur le sujet des « gens du voyage ».

Le sujet dominant est tout de même le sécuritaire.

Pendant ce temps là les crises environnementales qui nous menacent tous, continuent, dans l’indifférence médiatique et gouvernementale.

Pendant ce temps là, les crises sociales perdurent avec leur cortège de souffrances: chômage, pauvreté,  sans susciter beaucoup d’intérêt.

Pendant ce temps là, les crises économiques continuent de faire des ravages.

De quoi nous parle-t-on? De sécurité, comme si ce sujet était indissociable du reste. Comme si la sécurité environnementale n’était pas fondamentale. Ailleurs, on parle de mixité. Sujet certes intéressant mais qui masque les urgences climatiques, parmi tant d’autres.

Comment faire pour que les yeux s’ouvrent et découvrent les vraies réalités, pour que les oreilles écoutent moins les boniments?

Le thème de la prochaine « Hate Week »(semaine de la haine): les défenseurs des droits-de-l’homme »?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s