L’eau bien commun

Agir pour le respect des biens communs par l’éducation citoyenne, faire comprendre à ceux qui vivent dans des régions d’abondance, que d’autres considèrent l’eau comme un bien précieux et rare, est fondamental

Les changements climatiques en cours, et leur aggravation probable dans le proche avenir, feront de l’accès à l’eau un défi majeur et une source de conflits.

Les gaspillages massifs, liés par exemple à des productions agricoles dispendieuses, devront cesser. Certains styles de vie également.

Les régions les plus pauvres risquent d’être les premières victimes des modifications de régimes hydriques.

L’eau, et symboliquement l’air et le feu, devraient devenir des biens communs  et relever du secteur collectif ou coopératif.

Le travail fantastique fait par le secteur associatif est un solide espoir  par rapport à l’inertie ambiante de beaucoup de gouvernements, dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres. Ils sont plus actifs pour allumer des contre-feux qui masquent la réalité ou pour mettre en œuvre des politiques rétrogrades.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s