Un autre monde est possible

Difficile de se satisfaire d’un monde qui mutile notre planète, qui est incapable de fournir les moyens d’une existence digne à tous ses habitants, qui enrichit sans fin les gloutons, qui est donc profondément injuste.

Ceux qui rêvent d’améliorer la société et parfois l’homme, ce qui peut-être prétentieux, sont classés dans le meilleur des cas, dans la rubrique des utopistes.

Certaines utopies, fondées sur des constructions mentales rigides ont dérapé vers la barbarie.

Entre les rêves consuméristes savamment entretenus à coup de publicité et le rêve d’un nouvel Eldorado, il y a de la place pour les utopies « réalistes ». Prendre le meilleur de chaque système économique existant, avec un espoir de dépassement, pour sortir du cauchemar libéral-totalitaire, relève de cette catégorie.

Beaucoup, face à l’incapacité, entretenue par les profiteurs, d’améliorer l’existant, se tournent vers les promesses d’un au-delà merveilleux, agrémenté de délices fantasmagoriques divers.

C’est littéralement du pain béni pour les accapareurs de tout acabit.

Un autre monde est possible sur terre, pour les vivants. Il suffit de chercher dans l’existant ce qui paraît plus juste, plus conforme aux nécessités actuelles et à venir.

Le « triptyque économique » est une piste qui s’appuie sur le mouvement coopératif. Il y a quelques exemples dans le « blogroll ».

On ne parle, dans les grands média, du secteur coopératif, que lorsqu’il échoue. Rien n’est parfait, sauf dans les constructions mentales et les expériences au tableau. Le site ICA, (International Cooperative Alliance) est une mine de renseignements. Il y a d’énormes coopératives, comme Mondragon, en Espagne.

Certaines sont insérées dans le système consumériste et parfois le copient, dans ses méthodes de gestion, d’autres respectent le principe « un être humain/une voix »: c’est là que se trouve le début de la dignité par le refus de la vassalité employeur/employé.

Les hommes et les femmes de bonne volonté n’ont qu’à ouvrir les écoutilles pour trouver des exemples d’alternatives qui ne demandent qu’une volonté politique pour se développer.

Il n’y a pas besoin d’une multitude de chapelles hermétiques et étanches pour trouver d’autres voies: elles existent!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un autre monde est possible

  1. Bonjour,

    Si vous êtes intéressé par l’entreprendre autrement, le mouvement coopératif et les SCOP, n’hésitez pas à nous suivre sur les différents médias sociaux.

    A tout de suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s