Perversions des idéaux

Le libéral-totalitarisme, qui veut tout soumettre à une loi du marché trituré pour le plus grand profit de minorités et de leurs serviteurs zélés,  est une caricature du « droit de propriété ». Il serait judicieux de définir des limites à ce droit de propriété. Quand les petites-fermes disparaissent, écrasées par la machine infernale décrite dans  les « Raisins de la Colère » de Steinbeck, le système dépossède une multitude de petits paysans de leur propriété.

Le communisme autoritaire, a remplacé l’idéal de partage et de fraternité par une machine à broyer les êtres humains, qui a brisé la générosité, le don de soi, l’idée de partage, qui étaient à l’origine de l’idéal des premiers révolutionnaires.

Les « -ismes » religieux, ou autres, débouchent très souvent sur des fanatismes qui transforment les rêves fondateurs en cauchemars. Je ne parle que des utopies « positives ».

D’autres utopies étaient dés le départ sous le joug du fanatisme destructeur.

D’où l’idée,  habilement rabâchée par certains, que les idéologies sont mortes, que les utopies ne débouchent que sur de mauvais lendemains, ce qui laisse le champ libre à leur « -isme »…dissimulé, le plus souvent, honteusement, ou maquillé par des lobbies parfois tricheurs.

D’où l’idée, dans le Triptyque Économique, de suggérer un équilibre entre trois  systèmes, au nom du triptyque républicain, Liberté, Égalité, Fraternité.

Chaque système créant sa propre perversion, il faudrait se méfier des dérives, y compris celles du « triptyquisme », si cette idée, par chance, faisait son chemin! La dérive apparaît lorsqu’on donne aux idéaux à sens positif, un contenu sémantique qui est l’inverse du sens originel. Orwell est à relire soigneusement et régulièrement.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s