En plein langage orwellien

J’entends parler, dans un pays lointain, d’ un nouveau gouvernement. Curieusement sa déclaration de politique générale s’appuie sur de bonnes vieilles habitudes.

J’entends que la gauche est démagogique, qu’il ne faut pas faire de promesses qui ne seront pas tenues: c’est exactement l’inverse de ce qu’a fait le parti au pouvoir, dans ce pays lointain, pour y accéder: il faut toujours conserver les notices des appareils ménagers que l’on achète, et dans le domaine du consumérisme politique, les  promesses des candidats élus. Certains tests comparatifs sont révélateurs!

Une suggestion: il faudrait une loi obligeant à toujours rappeler les promesses (en vidéo, c’est encore plus frappant),  avant de passer aux nouvelles propositions. Cela permettrait à ceux qui ont la mémoire courte  de mieux comprendre.

J’entends parler de la nécessité de la « rigueur »: pendant des mois,  on  a expliqué que dans ce pays lointain, ce mot était tabou.

J’entends parler du « courage » de ceux qui appliquent, maintenant officiellement, une politique de rigueur. Est-il très courageux de mettre en œuvre avec presque de l’enthousiasme, les politiques généralement recommandées par l’ école de Chicago,  les idées de Milton Friedman? Cela ressemble plus au chemin de Canossa.

Le courage consisterait à dire que ce système, dans sa globalité, dans les pays lointains ou proches, va dans le mur, car les crises actuelles le minent, que la croissance perpétuelle de tout, dans un monde fini, est intenable, que le monde construit autour du pétrole et des énergies non-renouvelables va vers sa fin,  et qu’il faut commencer à s’orienter vers un autre monde.

L’ idée de Triptyque Économique est une bouteille lancée à la mer. La mise à niveau d’un programme du CNR pour le 21è siècle, est un espoir,  les recherches d’économistes alternatifs sont des outils intellectuels indispensables!

Se documenter sur les alternatives,  se rendre compte des ravages provoqués par la dérive du libéral-totalitarisme,  comprendre que les mots peuvent être à la fois libérateurs, mais aussi des outils du mensonge,  prend du temps.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s