Des chemins variés mènent vers les mêmes questionnements

Il est réjouissant de constater que nos concitoyens ne sont pas tous anesthésiés.

Le problème est de fédérer pour déboucher sur des alternatives qui permettent aux êtres humains de reprendre la main  sur les adeptes de l’esclavage financier.

Le problème est de le faire sans servir de réserve à des intérêts trop partisans. Il convient de mettre la sauvegarde de l’humain, du bien commun et de l’environnement en tête des priorités. Cela doit primer sur toutes les petites jalousies claniques.

Une fois le constat partagé, oublions les chemins qui ont permis de passer de la divergence à la convergence,  et reconstruisons un édifice plus solide, en y mêlant des pierres différentes!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s