Hypocrisie revisitée

http://www.monbiot.com/archives/2010/11/26/ground-56/

Cet article en anglais montre comment les engagements gouvernementaux anglais pour un habitat zéro émission de GES sont en train, sous pression de lobbies, comme d’habitude, de se réduire à une peau de chagrin. A croire que l’on veut condamner les habitants à payer, pour se chauffer, en gaspillant l’énergie, pendant encore très longtemps, des sommes de plus en plus élevées, en raison de la raréfaction des ressources. Cet argent sera récupéré par  ceux qui  profitent de la production d’énergies non-renouvelables.

C’est à l’image du Grenelle français.

Plus le temps passe, plus tout est bon pour réduire les incitations à changer,  même dans le cadre du système.

Par ailleurs, les cadeaux fiscaux faits aux riches  sont de graves erreurs sociales et environnementales.

Si cet argent était employé à inciter massivement à la construction d’immeubles peu émissifs en GES, de l’activité serait créée ici, enclenchant peut-être un cercle vertueux, un modèle. Cela serait encore mieux de le faire faire par des artisans regroupés dans de vraies coopératives.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s