Evolution démocratique et écologique

Plutôt qu’une révolution sans programme, récupérable comme tant d’autres, par ceux qui s’en servent pour des buts souvent incompatibles avec les idées des révolutionnaires, une évolution qui permet de mettre en œuvre des alternatives qui pourront donner d’autres idées d’évolutions ultérieures semble être une des pistes à suivre.

L’évolution dans le domaine environnementale est nécessaire et elle ne peut qu’être progressive, sauf si l’humanité attend les situations d’urgence absolue.

La même méthode pourrait être mise en œuvre dans le domaine « coopératif ». Rien n’empêche des communautés, des villages aux régions, des états aux confédérations, de choisir de soutenir une économie alternative en mettant progressivement en place des structures économiques alternatives. Cela me paraît plus judicieux que l’aide à des entreprises privées,  qui, parfois, désertent une fois les « incitations » épuisées.

Finalement, il serait souhaitable de combiner les alternatives sociales et environnementales  et de tout mettre en réseau pour que cela fasse un phénomène « boule de neige »!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s