Aucune dictature n’est admissible

Toute idée ou idéologie, même si la cause semble au départ bonne,  qui mène vers une atteinte à la démocratie, est une dérive à  bannir.

Il ne faut pas remplacer la dictature du  « marché » par une autre dictature.

La seule solution est l’information claire et objective du citoyen pour qu’il puisse exercer son rôle librement.

Cela passe aussi par l’information sur la désinformation, sans sombrer dans les fantasmes occultistes.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Aucune dictature n’est admissible

  1. Tschocke Christian dit :

    éduquer pour une citoyenneté responsable me parait être la meilleure voie, mais à condition que l’éducation éléve la conscience au niveau de criticité nécessaire à la responsabilité. Ceci dit, les groupes de pressions économico-politiques n’ont pas du tout envie d’avoir des citoyens face à eux, mais plutôt des consommateurs bien asservis.
    Après les climato-sceptiques voilà le temps des humano-sceptiques….. Triste monde

    Il nous faut résister et toujours persister dans notre résistance.

  2. Manso dit :

    Il est possible que les démocraties occidentales ne soient pas aptes à faire face aux problèmes écologiques engendrés à la fois par leur surconsommation mais aussi par la surpopulation mondiale globale : l’actualité de ces 40 dernières années, c’est-à-dire depuis le rapport Meadows et la prise de conscience de la finitude des ressources, tendrait à le prouver.
    Faut-il pour autant remettre en cause le système démocratique si durement acquis au fil des siècles ? D’une part, comme le souligne l’article, rien ne garantit que des élites, même scientifiques, œuvreront réellement pour le bien commun, que ce soit dès l’origine et à fortiori plus tard comme le démontre l’expérience historique des mouvements « messianiques » divers; d’autre part, tout système autoritaire conduit à une résistance, justifiée, de la part d’une partie de la population et donc à des conflits durs, meurtriers et sans fin.
    Nous en sommes donc réduits à continuer de tenter de convaincre, par des arguments, les populations du bien fondé des mesures écologiques à prendre. Il est vrai que nous risquons d’échouer, mais nous pouvons tout aussi bien réussir si les personnes conscientes sont suffisamment motivées pour s’impliquer dans l’action démocratique.

  3. Ping : La solution: plus et non pas moins de démocratie | Le Triptyque Economique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s