Les tea-parties: suite

L’historien américain Michael Behrent explique comment ce mouvement s’appuie sur du juridisme et des traditions américaines pour finalement faire, autrement, la même chose qu’en France ou partout ailleurs ou presque: favoriser l’individualisme, freiner ou démolir les solidarités, et au bout du compte cela profite au monde des « affaires » et à de très grandes entreprises, tout en laissant une illusion de liberté.

En Europe, certains commencent à mettre en œuvre un pendant à ce mouvement des Tea-Parties, qui bien sûr s’appuie sur l’histoire et les traditions locales. Les alliances extrême-droite populiste/ droite « libérale », parfois appelée « populaire » ou conservatrice, histoire de rendre tout confus, ce qui est caricaturalement orwellien, se multiplient: Italie, Pays-Bas, Suède, Autriche… Quand ailleurs?

La zombification ambiante facilite la tâche. Le choix se résume alors à tomber de Charybde en Scylla: le libéral-totalitarisme avec ou sans la xénophobie.

C’est dur de tenter de soulever les paupières de ceux qui souffrent d’une sorte de maladie du sommeil, dont le virus se transmet par certains médias.

Quand on nous parlera autant des alternatives économiques progressistes que des cours de la bourse ou des matchs de foot  la lumière pourra éclairer les esprits!

Addendum 2017: ils sont au pouvoir aux États-Unis. Dans nos contrées l’épidémie se développe. Un pseudo « sens commun » en masque une partie. Par ailleurs, ce pseudo cache peut-être un emprunt: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sens_commun

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s