La fin ne doit jamais justifier les moyens

Pour un vrai démocrate, toute méthode qui finit par mener à des situations susceptibles de relever des atteintes au droit international, est à bannir. Le mensonge et la duplicité ayant favorisé de tels dérapages, s’ils sont prouvés, peuvent conduire leur auteur vers des tribunaux internationaux, pour « crime contre la paix ».

Au Royaune-Uni, l’ancien premier ministre Tony Blair est ainsi l’objet d ‘enquêtes sur son aval à l’ invasion  de l’Irak.

George Monbiot, que je cite souvent, a  ainsi lancé une opération symbolique visant à récompenser ceux qui réussissent à s’adresser à cet ancien premier ministre, à lui dire qu’il est en état d’arrestation citoyenne, et à l’inviter à les suivre vers un commissariat. Le tout sans la moindre violence. Ceux qui réussissent à faire connaître cette démarche gagnent un prix (  qu’ils redonnent généralement pour d’autres causes). Voici le lien,  en anglais, qui mène vers ce site:   http://www.arrestblair.org/ .

George Monbiot, renvoie aussi vers le site du CICR: http://www.icrc.org/dih.nsf/full/390 (En haut à droite de chaque page, il est possible d’obtenir la traduction en français.)

Il me semble qu’on devrait envisager une législation internationale à l’égard des tentatives diverses et variées d’atteintes à la démocratie. Chaque état peut « choisir » le régime démocratique qu’il souhaite librement,  mais à une condition: le respect des règles démocratiques, c’est à dire l’ensemble des droits de l’homme, y compris le droit à une information objective par des médias officiels. Tout soutien, direct ou indirect prouvé, à l’émergence ou au maintien d’une dictature, devrait exposer à des poursuites. Il en va de même pour le dictateur et ses sbires. On pourrait appeler cela « crime contre la démocratie ». Certains pays, pas très éloignés du Royaume-Uni, et qui sont connus pour leurs vertus républicaines, sont-ils parfaitement innocents dans ce domaine?

Le terrorisme, sous toutes ses formes, c’est à dire parmi tant de variétés toutes condamnables, l’usage de méthodes terroristes aveugles, en particulier contre des innocents, doit aussi relever d’une législation internationale. Le terrorisme est un défi pour les démocrates: il convient de l’extirper, sans sombrer dans les méthodes des terroristes.

La « Real Politik » est parfaitement insupportable pour ceux qui, victimes de régimes dictatoriaux, se voient ainsi privés d’espoir et de leurs droits fondamentaux.

Très souvent ces atteintes aux droits de l’homme se font pour de plus ou moins obscurs intérêts économiques, souvent ceux d’oligarchies.

L’idée de Triptyque Économique, avec un cahier des charges sociales et environnementales, fondée par ailleurs sur des politiques menant à des relocalisations, peut jouer un rôle bénéfique, en ce sens  que sa polychromie économique et l’accent mis sur la coopération,  peuvent freiner considérablement les appétits mortifères des égos démesurés liés au libéral-totalitarisme.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s