Faire l’inverse de ce qu’on dit

Il est souvent difficile de mettre ses idéaux en accord avec ce qu’on dit, pour beaucoup de monde, y compris moi-même. On peut néanmoins tenter de le faire.Dans l’article suivant, en anglais, George Monbiot dénonce le double langage de responsables politiques anglais, concernant la lutte contre les excès des traders et leurs revenus mirobolants. D’un côté, on annonce une lutte contre ces excès, et de l’autre, discrètement on les favorise:

http://www.monbiot.com/archives/2011/01/24/bonus-balls/

Cette démarche orwellienne n’est pas l’apanage du pays d’origine d’Orwell, comme je l’écris souvent.

Prenons un exemple dans un pays imaginaire très éloigné des falaises blanches de Douvres. Dans ce pays, qui, lui, a une constitution, il y est prévu que ce pays est laïque, ce qui généralement veut dire qu’il ne subventionne aucune activité religieuse, ce qui ne veut pas dire qu’il est contre telle ou telle religion. Comment se fait-il que ce même pays subventionne un enseignement lié à une des religions locales?

Les exemples sont nombreux d’incohérences entre le dire et le faire. Parfois, cela peut se comprendre,en raisons d’un changement des conditions économiques, par exemple, mais encore faut-il se justifier clairement. Parfois cela devient caricatural, et si la démarche est volontaire, c’est orwellien. On peut aussi appeler cela de l’hypocrisie. Quand cela se fait dans le cadre d’une campagne électorale, promettre de faire une chose pour avoir plus de voix, puis faire l’inverse une fois élu, cela porte d’autres noms, qu’on réserve parfois à ceux qui sont des adversaires.

Le mot « populisme » est devenu un mot à la mode. Se superpose-t-il avec le mot « démagogie »?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s