Respect de l’Autre: suite

Au lieu de participer directement ou indirectement à la stigmatisation de  l’ Autre, un méfait tristement usuel en période de crise pour  éviter de parler des vrais problèmes environnementaux et sociaux, et ainsi récupérer des voix  qui permettront de garantir aux oligarchies locales de continuer leurs petites et grosses affaires, beaucoup de médias feraient mieux de multiplier les reportages sur les dérives diverses et variées actuelles du système économique ultra-libéral. Elles risquent, d’ailleurs, de se multiplier.

Pendant qu’ailleurs des peuples se soulèvent pour réclamer l’application des droits de l’homme, nos contrées voient se multiplier les régimes populistes,  au sens très négatif du terme,  qui précisément, sous des formes plus ou moins avouées, prônent l’inverse des valeurs progressistes.

Une grande variété d’ Européens sombrent  dans le repli identitaire. Est-ce le hasard ou le résultat  du choix fait par les oligarchies de favoriser le libéral-totalitarisme autoritaire et xénophobe? Triste 45è parallèle!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s