Astroturfers bis repetita

Sur Internet des personnes payées pour semer le doute, ou faire croire aux naïfs qu’un avis majoritaire existe, ce qui s’appuie sur  un esprit moutonnier qui ressemble à celui de la mode, menacent l’esprit libertaire qui est une des bases de son succès. En anglais, on les appelle les « astroturfers ».

Le journaliste anglais George Monbiot y consacre à nouveau un article, en anglais, bien documenté:

http://www.monbiot.com/2011/02/23/robot-wars/

C’est encore plus grave que ce que laissait entrevoir un article précédent. Il y a une robotisation industrielle perverse du phénomène.

Tout cela montre que la « liberté » de faire n’importe quoi n’est pas toujours compatible avec une vraie démocratie. Combien de robots vont « bidouiller » l’opinion avant les prochaines élections importantes?

A quand une « moralisation législative » de ces méthodes dignes de  « 1984 » de George Orwell ou au moins une information claire dans les grands médias sur ces pratiques anti-démocratiques?

Il serait aussi bien utile de connaître les noms des programmeurs des robots!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s