Urgence climatique

Les urgences électorales et surtout électoralistes incitent à oublier les vrais problèmes et à en créer de faux pour désorienter les citoyens .

L’immédiateté incite à oublier l’avenir des générations qui nous remplaceront,  quitte à triturer l’information.

Aux États-Unis, le combat est rude entre les lobbies productivistes et leurs mandants, d’un côté, et ceux qui prennent au sérieux les changements climatiques.

Certains cherchent à empêcher l’équivalent d’un ministère de l’environnement de financer le travail de recherche sur le climat. Les liens suivants, en anglais( désolé) montrent bien l’étendue du phénomène:

http://www.desmogblog.com/people-power-how-we-can-fight-back-and-win-against-powerful-polluter-interests

http://www.350.org/

Le second lien est l’amorce d’un mouvement mondial pour bloquer l’accumulation des gaz à effet de serre (GES) au niveau de « 350 ppm »,  d’où le nom.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s