Technofidéisme revisité

L’article suivant, publié sur Reporterre, montre que la catastrophe nucléaire de Fukushima accélère certaines prises de conscience et le retour au bon sens.

Sans sombrer dans l’excès inverse, qui consisterait à nier toute possibilité de progrès technologique, il convient à chaque étape, de refuser les fuites en avant inconsidérées et éventuellement dangereuses.

Considérer toute mise en œuvre technologique comme un progrès pour l’humanité est potentiellement dangereux. Ne pas chercher à soulager l’humanité des tâches vraiment éprouvantes est la négation du progrès.

Améliorer l’homme, si possible, et la société, est un objectif permanent pour les enfants des Lumières. Basculer dans le techno-fidéisme aveugle, souvent guidé par des motivations purement financières est une dérive.

Savoir raison garder, est un exercice d’équilibre permanent:

http://www.reporterre.net/spip.php?article1826
Si la recherche d’alternatives qui permettraient de sortir du productivisme coûteux et éventuellement dangereux se répand, l’espoir est permis!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s