Se méfier de la Lorelei!

Cet excellent article de Serge Clavéro, un ami du Triptyque Économique, du Respect de l’Autre et de l’Évolution Démocratique, permet de prendre connaissance du dernier rapport pour décideurs du GIEC.

http://dtwin.org/WordDD/2011/05/15/rapport-du-giec-sur-lenergie/

Il est important de le prendre en compte pour méditer sur le moyen terme.

Il est important de réfléchir à tous les niveaux aux conclusions qui devraient en être tirées.

Le lien suivant, fourni également par Serge Clavéro, est une source de mise en perspective:

http://www.global-chance.org/spip.php?article97

Il faut changer de paradigme, d’une manière ou d’une autre.

De nature porté à favoriser la polychromie plutôt que le monochrome, je pense que la solution ne sera probablement pas dans un « -isme » supplémentaire mais dans une pluralité technique, politique, économique, mise au service de la nécessité absolue de regrouper très rapidement les énergies humaines disparates afin de faire cesser, et c’est encore possible, les dérèglements majeurs liés à l’hyperactivité humaine.

Prométhée au service des excès prométhéens? Pourquoi pas, mais à condition de ne pas tomber de Charybde en Scylla, et ce ne sera pas facile de résister aux Lorelei qui vont attirer les humains sous le charme du consumérisme débridé et sous la pression d’une démographie impérieuse.

De la décroissance (parfois il ne faut ne pas hésiter à utiliser le mot juste!)  dans les domaines des rejets de GES et des abus de produits phytosanitaires terriblement toxiques, de la désintoxication consumériste liée à la publicité et aux faux-progrès qui remplacent une obsolescence programmée par une autre, à la réduction progressive de déplacements souvent inutiles de tous et de tout en tout sens, les solutions ne manquent pas.

Il manque la désintoxication du mythe financier et de la main prétendument invisible, il manque la volonté politique unifiée face aux risques majeurs, il manque l’information  libérée des lobbies protecteurs des féodalités actuelles.

Il y a des consciences citoyennes ici ou là, heureusement. La première étape est, pour moi, de sortir du monochrome économique qui opacifie les alternatives humanistes.

L’idée de Triptyque Économique, consiste précisément à mettre en œuvre diverses solutions pour fournir un cadre et des perspectives. Une touche de liberté par-ci, une dominante d’égalité et de fraternité par-là, et des cahiers des charges qui permettent de prendre en compte l’absolue nécessité de cesser rapidement de transformer notre planète en nouvelle Laputa.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s