Climat: du conjoncturel au structurel

 

Certains, dans nos contrées, pour ne pas remettre en cause leur style de vie et ses conséquences, prétendent que les pays « moins développés » ne s’intéressent pas à nos préoccupations de riches et n’aspirent qu’à vivre comme nous.

Or rien n’est plus inexact! Nous sommes tous des habitants d’une seule et même planète que nous saccageons. Seule solution humaniste: un changement de paradigme général.

On ne peut pas dire que cela soit le sujet de prédilection de nos « actualités », et pourtant les périls sont énormes.

Le silence ou les points de vue absurdes, sur ces sujets, pendant diverses campagnes électorales passées et en cours, est instructif: comment des êtres qui prétendent devenir des « hommes » ou des femmes d’état peuvent-ils à se point confondre ce qui relève du conjoncturel et ce qui relève du structurel.

Au pays des aveugles, le borgne est roi!

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s