Education et action individuelle

Ce billet est une réaction au contenu du lien suivant:

http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2011/06/28/de-la-critique-de-l%e2%80%99education-a-celle-des-banques/#comment-10775

La critique, rien n’étant parfait, des systèmes éducatifs, est d’autant plus facile qu’elle ne remet pas en cause le système économique, et, éventuellement, peut servir à affaiblir davantage l’esprit  critique. Une bonne école,  serait-elle, une école morte, ou une école au service exclusif du système? Ce dessin animé m’a immédiatement fait penser à un de mes billets sur Ivan Illich, accessible, sur ce blog,  en entrant comme mot-clé  le nom de ce philosophe.

La critique des banques  est moins à la mode dans les grands médias. Ce petit sketch amusant  n’est qu’une solution individuelle: que pèsent les solutions individuelles face à des phénomènes de cette importance?

Il en est de même pour les phénomènes majeurs environnementaux. L’action individuelle, même démultipliée n’est pas indissociable de l’action collective, elle peut la précéder, la lancer, pas la remplacer.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s