Autonomie financière

Il est important que le financement associatif, de même d’ailleurs que celui du secteur coopératif, ne dépendent pas des systèmes financiers qui ont des responsabilités dans les dérives productivistes.

L’article suivant montre parfaitement ce que des formes de compromission peuvent engendrer:

http://www.reporterre.net/spip.php?article2062

Voir aussi:

http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1131

Il est important de ne pas se laisser instrumentaliser par un système toujours prêt à manipuler.

Le secteur associatif à but non-lucratif devrait relever du « tiers coopératif », qui est au centre le l’idée de Triptyque Economique.

Les éléments fondamentaux du cahier des charges de ce secteur doivent s’appuyer à la fois sur les meilleures connaissances du respect des équilibres environnementaux et sur un financement coopératif autonome. A système coopératif, financement coopératif.

En cas d’effondrement systémique du libéral-totalitarisme, ce qui est loin d’être une hypothèse sans fondement, les ondes de choc seront moindres, bien moindres.

Par ailleurs, il est sans doute souhaitable de freiner les endettements liés à une croissance infinie insoutenable. Ces financements ne devraient, quand ils ne peuvent être évités, que concerner l’amorce de l’activité autonome. L’autonomie financière, en particulier, implique la libération des liens avec la rapacité aliénante du système financier actuel, qui  emprisonne dans les mailles étroites d’une pensée qui exclut les alternatives, qui sont en fait la source d’espoirs libérateurs. Sinon on peut être amené à des compromissions insoutenables.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Autonomie financière

  1. Bonjour le Triptyque,

    Merci encore pour ces articles toujours intéressants.

    Puisqu’on aborde l’autonomie financière, j’ai envie de développer, car on peut comprendre toute la logique d’un système dogmatique du libéralisme.

    Une des idées de cette doctrine veut que les ménages, mais aussi les entreprises doivent pouvoir emprunter facilement pour consommer. Cette consommation doit générer de la croissance car la consommation implique du commerce et des échanges, d’où création de valeur.

    C’est ce qui s’est passé pendant les années 80 aux Etats-Unis, mais aussi en Europe: cartes de crédit, revolving, etc…
    Les plus fragiles ont été défaillants (sur-endettement…). Les plus malins ont jonglé: baisses des taux et restructurations ont aidé à rendre la dette inodore…
    Les bulles boursières et immobilières ont eu des effets anesthésiants…et aujourd’hui, il faut payer.

    Un principe basique: une dette est un engagement qui doit être honoré.

    Aujourd’hui, de nombreux ménages et plus grave: les états, s’aperçoivent que leur créanciers ne les ont pas oubliés: il faut payer. Pas de liberté… tant que la dette n’est pas éteinte. Il faut honorer ses engagements.

    En somme, la dette est un esclavage. Le libéralisme adore: « Si les endettés sont endettés, c’est qu’ils l’ont bien voulu…ils sont libres ».

    Opinion:
    États, Entreprises, Associations, Particuliers, vivez libres, c’est à dire sans dette.
    Capitalisez sur votre livret A et en bon père de famille et avec des banques sérieuses: Banque Postale, certaines banques françaises.
    Soyez critiques: une carte bleue visa avec des dessins…est-ce utile ? ais-je besoin de gadgets ? ma banque et mon conseillers sont-il joignables sur un téléphone fixe ?

    Intéressants:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pays_par_dette_publique

    http://www.moneyweek.fr/2010019806/patrimoine/vie-quotidienne/endettement-menages-statistiques-ocde/ (Ils le savent)

    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&id=270

    http://www.liberation.fr/economie/010137948-endettement-des-menages-une-situation-sans-precedent

    Triple salutation !
    Fabrice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s