de l’éthique de l’information

Dans son billet (voir ci-dessous), George Monbiot, du Guardian, dénonce des exemples précis d’informations biaisées par la BBC, qui pourtant a dans ses statuts des règles d’éthique au sujet du sérieux de l’information:

http://www.monbiot.com/2011/08/06/top-dollar/

Des essais d’autonomie de véhicules électriques semblent avoir été biaisés, sans doute pour que des alternatives au tout-pétrole n’émergent pas.

Le problème n’est pas uniquement d’écrire et de faire prononcer de beaux serments éthiques mais d’appliquer déjà ce qui existe.

Un magnifique serment d’Hippocrate n’empêche pas le développement du business autour de la santé. Pourquoi en serait-il autrement dans d’autres domaines?

Seul remède général: sortir des tentacules de l’hydre de l’argent-roi, en réduisant son terrain d’action. La réponse est essentiellement politique et parfois judiciaire quand la tricherie ou les malversations sont avérées.

Tout cela altère la confiance dans l’information  ailleurs, et peut-être plus près d’ici.

Cela montre aussi la puissance de certains lobbies.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s