Des indignés américains et d’ailleurs

Écoutez et lisez Naomi Klein:

http://www.bastamag.net/article1812.html

Il faut effectivement  prendre en compte toutes les crises, en particulier celle du climat.

Dans les réflexions des uns et des autres, comme la suivante,

http://www.reporterre.net/spip.php?article2102

la nécessité de changer de paradigme s’impose. C’est une affaire de bon sens. L’idéologie et la cupidité qui soutiennent le libéral-totalitarisme sont ce qui empêche la prise de conscience préalable à une évolution démocratique vers un autre monde.

Je préfère les évolutions bien réfléchies aux brutalités qui défoulent mais ne règlent pas les problèmes.

Un élément, sans doute parmi d’autres, n’est toutefois pas pris en compte par de nombreuses réflexions: le besoin d’une démographie responsable et compatible avec les limites matérielles de la planète qui nous héberge tous.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s