Sortie de crise?

Comme l’explique clairement la fondation Res Publica,  la crise  des dettes est loin d’être réglée:

http://www.fondation-res-publica.org/Pas-de-sortie-de-crise-sans-resorption-des-desequilibres-des-balances-des-paiements_a616.html?preaction=nl&id=18882482&idnl=99590&

Une proposition: les balances des paiements de nombreuses contrées sont plombées par les importations de pétrole et de gaz, pas seulement par les produits fabriqués en Extrême-Orient.

Le passage massif aux énergies renouvelables les plus appropriées à chaque contrée réduirait considérablement nos déficits, et aussi nos rejets de GES: d’une pierre, deux coups, et de trois avec en parallèle la mise en œuvre du Triptyque Économique ou d’autres idées alternatives pour sortir progressivement du croissancisme actuel.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s