Plans de rigueur

De plan en plan, le bien commun et le niveau de vie des habitants les moins riches de nos contrées ne cessent de diminuer.

Chaque crise est une occasion supplémentaire d’enfoncer le clou rouillé du libéral-totalitarisme.

On implore la divine croissance comme certains mettent des cierges pour qu’il pleuve.

Par ailleurs, il semble qu’il soit impossible de croître sans fin dans un système fini qui détruit son biotope.

Il faut donc tirer des conclusions et ouvrir des pistes.

S’il faut décroître, autant le faire intelligemment et  changer de système puisque ce qui devient le « libéral-totalitarisme » n’est plus capable, et d’ailleurs n’a jamais été capable, de réaliser le rêve d’un équilibre merveilleux lié à la satisfaction de tous les égoïsmes grâce à « la main invisible ».

Cette main a parfois des allures de matraque quand on chasse les « indignés » de leurs lieux de rassemblement.

Il convient donc  de tenir compte des limites matérielles et des équilibres environnementaux, dans un cadre de justice sociale. Les « rémunérations » en hausse infinie pour la « corporatecracy » doivent décroître considérablement.

L’idée de Triptyque Economique vise à orienter vers un équilibre entre divers systèmes économiques. La privatisation des banques et de grandes entreprises, qui a débouché sur un asservissement du secteur public ,en le privant de la possibilité de créer des richesses,  doit être revue.

La solution passe par le développement d’un secteur authentiquement coopératif et solidaire au service des femmes et des hommes, pas d’actionnaires avides.

Elle passe aussi par un secteur institutionnel pour les activités relevant du bien commun, dont le crédit pour les collectivités, au minimum, le tout avec surveillance démocratique.

Le Triptyque Économique peut constituer une étape vers un autre monde fait d’autonomie et de dignité, fondé sur le respect de l’Autre et de la Nature.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s