Gestion alternative

Même si, par bonheur, le libéral-totalitarisme s’effondrait avant que ses ravages n’aient réduits à néant les liens sociaux, le don de soi et la planète, il n’en faudrait pas moins une gestion économique et financière, y compris des écoles de gestion, mais avec des programmes différents.

Les liens suivants montrent, qu’en dehors des adeptes du libéral-totalitarisme, il y a bel et bien des gestionnaires qui recherchent des alternatives, au niveau bancaire, par exemple:

http://www.canalacademie.com/ida7850-Le-mutualisme-une-alternative-a-la-banque-capitaliste.html

Seule l’information citoyenne permettra de faire des choix authentiquement démocratiques. Comment des citoyens zombifiés peuvent-ils imaginer qu’il existe des alternatives s’ils ne savent pas, ou si la propagande du libéral-totalitarisme est si efficace qu’ils ne peuvent plus, ou pire, ne veulent plus, entendre parler d’alternatives?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s