Pastiche adapté aux temps modernes

« La énième crise est venue…

Les petits et les grands soldats du libéral-totalitarisme sont venus.

Ils ont exigé de privatiser le bien public pour rembourser des dettes mal venues.

Je n’étais pas grec et donc je n’ai rien dit et je n’ai rien fait.

Je n’étais pas espagnol, ni portugais, ni italien et donc je n’ai rien dit et je n’ai rien fait.

J’étais français, et pourtant je n’ai rien dit et je n’ai rien fait, j’avais oublié nos révolutions dont la Commune de Paris. Je chantais « Le temps des Cerises » sans rien y comprendre.

Ich war deutsch, ich habe nichts gesagt, ich war ganz allein. « 

Antidote: togetherness,  Zusammenheit, jouer collectif! Au-delà des chauvinismes économiques et des barrières culturelles et linguistiques!

Pour ne pas en arriver là, il y a pourtant des voix ici ou là.

Est-il impossible de faire parler à l’unisson européen, voire mondial, ceux qui refusent l’absurde « libéral-totalitarisme » et ses conséquences sociales et environnementales?

C’est pourtant ce que font les acteurs de ce terrible libéral-totalitarisme.

Il faut chercher continuellement le plus grand dénominateur commun et éviter les chamailleries inutiles, sinon ce pastiche prendra tout son sens..

Il y a de la marge pour enfoncer encore les clous rouillés des libéraux-totalitaires locaux:

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/114000644/index.shtml

Merci à l’Ami du Triptyque Économique, de l’Évolution Démocratique, du Respect de l’Autre et de la Nature qui m’a envoyé ce lien.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s