Petits trucs pour déconsidérer les indignés américains

à lire soigneusement:

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/335972/en-bref-des-deces-assombrissent-le-mouvement-des-indignes?utm_source=infolettre-2011-11-12&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

En raisonnant de la sorte, je pose les questions implicites et tout autant illogiques suivantes:

Combien de morts liés à la liberté économique: médicaments frelatés, pesticides répandus massivement, accidents du travail et j’en passe?

A quand une interdiction du système économique nocif pour la nature et les êtres humains?

On peut continuer: des gens se tuent en voiture: faudrait-il interdire les voitures?

Des centrales nucléaires ont provoqué des catastrophes: sont-elles interdites?

Deux poids deux mesures!

Si au pays de la statue de la liberté, on chasse ou on cherche à discréditer ceux qui protestent contre la dérive oligarchique et la dérive financière, c’est bien parce qu’ils ont mis le doigt sur le problème de fond.

La liberté se réduit-elle à celle du « business » et de ses soutiens?

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s