Du constat à la proposition

Il y a ceux qui « résistent » comme ils le peuvent. J’en suis.

Il y a ceux qui s’indignent, à l’image de Stéphane Hessel. J’en suis.

Ceux qui tentent de proposer des alternatives économiques existent aussi: j’en suis, avec l’idée de Triptyque Économique.

Envers de la médaille:

Il y a les marchands de sable qui endorment les bisounours. Leur somnifère est très efficace.

Il y a les bateleurs qui réussissent à « vendre » des machines à anesthésier les esprits.

Il y a aussi les « Merchants of Doubt », les marchands de doute, au service du libéral-totalitarisme et des productivisme sales,  qui savent s’y prendre pour créer le doute sur chaque nouvelle alternative proposée, en dévoyant l’esprit critique, pourtant si nécessaire.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s