Décroissance / Degrowth

(Somehow googled into English below)

La « décroissance » est un sujet tabou dans nos contrées. Pourtant, le caractère fini des ressources matérielles, l’explosion démographique, autre sujet tabou, devraient conduire à une réflexion approfondie dans ce domaine.

Dans nos contrées, nombre de nos concitoyens vivent une décroissance imposée par le système économique ultra-libéral, qui prétend ainsi retrouver les voies de la « croissance ».

Celle-ci étant incompatible avec les ressources matérielles, les gros lobbies du productivisme sale faisant tout pour ne pas chercher de pistes au moins plus vertes, il serait peut-être judicieux que, décroissance pour décroissance, elle se fasse autrement, en particulier en dehors du cadre imposé par le libéral-totalitarisme.

Ce ne sont pas la qualité des soins médicaux, l’accompagnement des plus faibles ou l’éducation populaire qui doivent décroître.

En somme, ce que nous impose la  » dettocracie » (also known as « corporatecracy », ou ce que j’appelle le « libéral-totalitarisme ») est exactement l’inverse des voies indiquées par les divers mouvements décroissants.

Comment trouver d’autres voies démocratiquement si chaque élection permet de tomber de Charybde en Scylla ou l’inverse ?

Le Triptyque Économique n’est qu’une étape pour commencer à sortir du maelström actuel.

Addendum 2017 : celles ou ceux qui choisissent l’impasse liée au national-oligarchisme se trompent. Il ne s’agit que de libéralisme économique enturbanné dans des oripeaux chauvins.

Addendum avril 2020 : la pandémie liée au Covid-19 a fait entrer de fait une bonne partie des économies dans une décroissance brutale. Illico, les ultralibéraux mettent un couvercle sur leur foi dans les marchés pour réguler l’économie, au moins provisoirement. Il serait souhaitable que ce couvercle ne se soulève plus avant que les crises environnementales soient elles-aussi jugulées.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Degrowth » is a taboo subject in our countries. However, the finite nature of material resources, the demographic boom, another taboo subject, should lead to in-depth reflection in this area.

In our countries, many of our fellow citizens are experiencing a decline imposed by the free-trade-only economic system, which thus claims to find the paths of « growth ».

This being incompatible with material resources, the big lobbies of dirty productivism doing everything not to look for at least greener tracks, it might be wise if degrowth is necessary, to do so differently, especially outside of the framework imposed by free-trade fanaticism.

It is not the quality of medical care, the support of the weaker or popular education that must decrease.

In short, what  « dettocracy » (also known as « corporatecracy » imposes on us, or what I call « free-trade-totalitarianism ») is exactly the opposite of the paths indicated by the various downsizing movements.

How can we find other ways democratically if each election makes it possible to fall from Charybdis to Scylla or the other way round ?

The Economic Triptych is only one step to start emerging from the current maelstrom.

Addendum 2017 : those who choose the impasse linked to national-oligarchism are wrong. It is only economic free-trade hidden behind a chauvinistic disguise.

Addendum April 2020 : the Covid-19 pandemic effectively brought a large part of the economic system into a sharp decline. At once, the free-trade advocates put a lid on their faith in the markets to regulate the economy, at least temporarily. This cover should no longer be lifted until environmental crises are also brought to an end.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s