Climat vs Finance

On sait trouver des masses d’argent pour sauver la machine infernale qui cause d’énormes problèmes sociaux et environnementaux:

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4527

Mais la pingrerie est de mise pour atténuer les effets des changements climatiques anthropiques:

http://www.reporterre.net/spip.php?article2394

Des négociations bien laborieuses jadis à Durban,  pour ne pas « investir » massivement dans les solutions alternatives,  des moyens gigantesques pour trouver des financements, sans contrôle démocratique, pour sauver des banques qui, une fois sauvées, spéculent sur le financement de la dette des états, qui parfois se sont endettés pour les sauver!

Et si l’argent avancé massivement aux banques américaines avaient été prêté aux ménages surendettés américains pour étaler leurs dettes à des taux très faibles,  cela n’aurait-il pas empêché la crise des « subprimes » liée à la spéculation sur des titres liés à ces emprunts?

Et si les politiques de rigueur salariale et de bas salaires, combinées à l’ effet des campagnes de publicité pour inciter à acheter n’étaient qu’un tout pour augmenter encore l’endettement des particuliers pour une autre crise des dettes, titrisées ou pas?

Ou peut-être certains avaient-ils envie d’une bonne crise pour enfoncer encore les clous rouillés de l’ultra-libéralisme?

Le monde financier ne marcherait-il pas sur la tête? Pire, a-t-il une tête?

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s