Evaluez votre TILT / Assess your « TILT »

(Somehow deepled into English below)

Il s’agit du Taux d’Imprégnation par le Libéral-Totalitarisme (TILT).

Que veulent les partisans du libéral-totalitarisme ?

  • Transférer tous les pouvoirs aux oligarchies qui les rémunèrent.
  •  Récupérer le maximum de richesses pour les oligarchies qui les rémunèrent.
  • Faire disparaître toute alternative économique qui menacerait de réduire leur instinct d’accaparement.
  • Éliminer tout financement par les « entreprises » de tous les systèmes de solidarité qui redistribuent une part de richesse (sécurité sociale, retraites, congés payés, indemnités de chômage) et au contraire transformer ces secteurs en sources d’enrichissement pour leur cupidité.
  • Acheter et contrôler tous les moyens d’information qui pourraient donner des idées alternatives. L’outil étant la pollution par le virus publicitaire.
  • « Travailler » les données scientifiques qui mettent en cause les « bienfaits » du consumérisme en semant le doute chaque fois que les intérêts oligarchiques sont menacés par d’authentiques travaux scientifiques. (lire « Merchants of Doubt » de Naomi Oreskes et Erick Conway)
  • Réduire les services publics « régaliens » à ceux qui sont indispensables à la défense de leurs intérêts en cas de soudaine révolte, qui suivrait une prise de conscience brutale malgré l’anesthésie quasi générale des esprits. Il s’agit alors de milices payées par l’impôt des plus pauvres pour lutter contre eux-mêmes. On se permet alors de soumettre les restes de services publics, comme l’enseignement, à un endoctrinement, par exemple, en confiant la formation des enseignants en attente de  privatisation à des officines privées pour leur inculquer le virus du « management ».
  • Faire croire que la liberté du marché est indissociable de toutes les autres libertés. Il arrive que ce soit la seule qui subsiste. Cela s’appelle des dictatures. Le libéral-totalitarisme préfère parfois les régimes autoritaires qui détournent l’attention des excès de pillages commis par les oligarchies, par exemple en laissant ces régimes s’en prendre à des boucs-émissaires comme les derniers immigrés arrivés ou ceux qui ont d’autres religions ou éventuellement pas de religion.
  • Bien sûr, les plus atteints trouveront toutes sortes de raisons pour ne pas mettre en cause les mafias oligarchiques : les responsables des crises liées au libéral-totalitarisme sont alors les fonctionnaires, les chômeurs, les « assistés », les grévistes, les « vieux », les « jeunes ». Le fin du fin étant de les opposer les uns aux autres pour que personne ne pense à ceux qui tirent les ficelles.

Quel est votre Taux d’Imprégnation par ce Libéral-Totalitarisme  (TILT) ?

L’échelle allant de 1 (légèrement atteint) à 10 (complètement aux ordres), je vous propose de classer les différents mouvements politiques et médias de vos contrées sur cette échelle.

Le Triptyque Économique ayant pour objectif de réduire le secteur marchand à un tiers de l’activité en termes d’emplois, je le vois au niveau 3 ou 4.

À vous de faire vos évaluations !

Les extrémistes du libéral-totalitarisme atteindront le score de 10. Ceux qui sont capables de donner des modèles libres de toute influence des « marchés » (mot à la mode pour ne pas dire oligarchies) auront droit à un « 1 » et pourquoi pas à un « o », idéal de perfection, pour une fois.

À pensée alternative, notation alternative !

À grande échelle, le calcul du TILT doit  être confié à des « agences coopératives de notation » où la présence des adeptes de la main invisible devra se limiter au tiers des membres ! Les sous-marins des adeptes de la main invisible seront sanctionnés s’il s’avère qu’ils ont été corrompus.

Les commentateurs aux ordres classent souvent dans la rubrique « extrémistes » (surtout de gauche) ceux qui refusent de se laisser inculquer la culture (un bien grand mot, dans ce cas) du libéral-totalitarisme. Il s’agit d’un usage orwellien du mot extrémiste !

Ceux qui imaginent que Le Triptyque Économique est une utopie extrémiste se trompent. C’est une utopie déjà partiellement réalisée, comme dans le cadre de la mise en œuvre du programme du CNR après-guerre et dans les multiples coopératives du commerce équitable. C’est une proposition « extrêmement » modérée. Du bon sens, en somme !

« Tiltez » les programmes électoraux !

Addendum avril 2020 : l’après Covid-19 ouvrira-t-il la voie à une énième variété d’ultralibéralisme, genre recroquevillement quasi-féodal autour de potentats milliardaires locaux ou de leurs sbires, ou enfin, le TILT s’étant atténué dans les esprits de certains dirigeants, la recherche d’alternatives va-t-elle passer à la vitesse supérieure ? Il faudra ajouter au dépistage des anticorps du coronavirus un test qui vérifiera le degré de dipultation !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

This is the Degree of Impregnation by  Free-trade-only Totalitarianism (TILT in French).

What do the advocates of free-trade-only fanaticism want ?

To transfer all power to the oligarchies that pay for it.
To recover as much wealth as possible for the oligarchies that pay them.
To eliminate any economic alternative that threatens to reduce their instinct to monopolize.
Eliminate all financing by « companies » of all solidarity systems that redistribute a share of wealth (social security, pensions, paid holidays, unemployment benefits) and on the contrary transform these sectors into sources of enrichment for their greed.
To buy and control all means of information that could give alternative ideas. The tool being pollution by the advertising virus.
To « work » the scientific data that call into question the « benefits » of consumerism by sowing doubt whenever oligarchic interests are threatened by genuine scientific work. (read « Merchants of Doubt » by Naomi Oreskes and Erick Conway)
Reducing « regalian » public services to those that are indispensable to the defence of their interests in the event of a sudden revolt, which would follow a brutal awakening despite the almost general anaesthesia of spirits. It is then a question of militias paid by the taxes of the poorer to fight against themselves. The remnants of public services, such as teaching, are then subjected to indoctrination, for example, by entrusting the training of teachers awaiting privatization to private groups to instil the « management » virus in them.
To make people believe that the freedom of the market is inseparable from all other freedoms. Sometimes it is the only one that remains. These are called dictatorships. Free-trade-only totalitarianism sometimes prefers authoritarian regimes that distract attention from the excessive looting committed by oligarchies, for example by allowing these regimes to attack scapegoats such as the most recently arrived immigrants or those with other religions or possibly no religion.
Of course, those most affected will find all sorts of reasons not to blame the oligarchic mafias : those responsible for the crises linked to free-trade–only totalitarianism are then the civil servants, the unemployed, the « assisted », the strikers, the « old », the « young ». The end result is to set them against each other so that no one may think about those who are pulling the strings.

To what extent are you imbued with this free-trade-only-totalitarianism ?

On a scale from 1 (slightly impregnated) to 10 (completely impregnated), I propose to rank the different political movements and media in your countries on this scale.

As the Economic Triptych aims to reduce the market sector to a third of the activity in terms of jobs, I see it at level 3 or 4.

It’s up to you to make your assessments !

The extremists of free-trade-only totalitarianism will score 10. Those who are able to give models free from the influence of « markets » (a buzzword not to say oligarchies) will be given a « 1 » and why not an « o », the ideal of perfection, for once.

Alternative thinking, alternative scoring !

On a large scale, the calculation of TILT must be entrusted to « cooperative rating agencies » where the presence of the invisible hand advocotes will have to be limited to a third of the members ! The submarines of the invisible hand main addicts will be sanctioned if it turns out that they have been corrupted.

The commentators under the orders often classify as « extremists » (especially left-wing ones) those who refuse to allow themselves to be pervaded by the culture (a big word in this case) of free-trade-only totalitarianism. This is an Orwellian use of the word extremist !

Those who imagine that The Economic Triptych is an extremist utopia are mistaken. It is a utopia that has already been partially realized, as in the implementation of the CNR’s post-war program and in the many fair-trade cooperatives. It is an « extremely » moderate proposal. Common sense, in short !

« TILT » the election agendas !

Addendum April 2020: will the post-Covid-19 period open the way to an umpteenth variety of free-trade fanaticism, such as a quasi-feudal huddle around local billionaire potentates or their henchmen, or finally, if the TILT has faded in the minds of some leaders, will the search for alternatives move up a gear ? It will be necessary to add to the Covid-19 antibody screening a test that will check the degree of dipultation !

Translated with http://www.DeepL.com/Translator (free version)

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Evaluez votre TILT / Assess your « TILT »

  1. Larofr dit :

    Un grand MERCI

  2. Ping : Cour des Comptes vs Cour des Miracles | Le Triptyque Economique

  3. Ping : Doctrinaires du libéral-totalitarisme | Le Triptyque Economique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s