West Side Story en cours de délocalisation ou de mondialisation?

Le phénomène des bandes dans certains « quartiers » est analysé dans le lien suivant:

http://www.laviedesidees.fr/Pour-une-sociologie-des-bandes.html

Il s’agit essentiellement des bandes dans des secteurs pauvres.

La délinquance de certains riches à tendance mafieuse ou celle de véritables mafias installées au pouvoir, par-ci, par-là, fera-t-elle l’objet d’études sociologiques aussi fines?

Par exemple, la sociologie des personnes qui déposent des sommes importantes dans certains paradis fiscaux est-elle sujet d’étude?

Les liens entre lobbies , certains décideurs politiques,  et autres anesthésistes des esprits sont-ils analysés aussi soigneusement?

En somme, le néolibéralisme ne s’appuierait-t-il pas sur des phénomènes de bandes qui commettent des razzias en pillant le bien public et en dépouillant les classes moyennes et laborieuses, voire en s’entre-dépouillant?

Parfois le remède est pire que le mal: confier le pouvoir à des chauvins xénophobes risque de remplacer certains groupes mafieux par de dangereux apprentis-sorciers dont l’honnêteté financière  est loin d’être toujours merveilleuse.

Merci à l’Ami du Triptyque Économique, de l’Évolution démocratique et du Respect de l’Autre qui m’a fait parvenir ce lien.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s