Destructions anthropiques

Les rejets massifs de GES (Gaz à Effet de Serre) modifient le climat de la planète et cela aura des conséquences pour les êtres humains.

Les activités humaines ont désormais un impact global.

Certaines ont des conséquences plus locales, comme en Écosse, où de grands propriétaires terriens ont transformé les campagnes en vaste terrain de jeu pour chasseurs fortunés, qui ont finalement un impact important sur la nature: (en anglais)

http://www.monbiot.com/2012/03/02/mythologists-of-the-glen/

De  petits groupes d’êtres humains peuvent ainsi avoir un impact environnemental et social considérable: les aristocraties jadis, les oligarchies, de nos jours, et parfois une combinaison des deux: de grandes régions transformées en quasi-déserts humains pour que des instincts de chasse soient satisfaits.

Quels sont les résultats des prédations oligarchiques ailleurs?

De plus ces prédations ont tendance à être imitées par les autres êtres humains. Au fond de chacun d’entre nous, il y a un instinct de prédation et de pouvoir qui peut rapidement fournir une caste de remplacement si une aristocratie ou une oligarchie s’effondre.

La limitation et la réglementation démocratique sont les outils qui peuvent freiner ces phénomènes destructeurs.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s