Anglais/ English

L’anglais est un outil qui permet de rompre un peu le syndrome de la Tour de Babel. Voici  un regroupement de textes d’Hervé Kempf destiné aux amateurs d’anglais et à mes lecteurs dont l’anglais est la langue maternelle:( English)

http://www.reporterre.net//spip.php?article1182

Certains confondent parfois les langues et les idéologies qu’elles véhiculent. La langue n’est qu’un vecteur. Une fois traduit, le message est toujours le même, sauf erreur de traduction:

http://www.no-transat.be/

Le problème n’est pas l’anglais, mais, dans ce cas précis, l’idéologie des « marchés » et ses dérives. Vive la « coopération » transatlantique! Et non au « marché » transatlantique!

Ceci dit, à l’usage, certains mots sont chargés d’une idéologie bien particulière au service de la pensée unique: « management », « marketing », » coach » etc.

Je ne veux pas être « managé » par les « coaches » du grand « business ».

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s