Croissance, a-croissance ou décroissance

Ces derniers temps les fruits de la croissance ultra-libérale ont bien profité aux oligarchies.

Actuellement, on impose une décroissance de fait aux moins aisés, aux services publics, au bien commun.

Et tout un chacun de « croire » qu’il suffit d’attendre une nouvelle phase de croissance pour avoir droit à quelques cacahuètes.

M. Mélenchon a compris que les systèmes productivistes ne peuvent croître sans fin (voir lien plus bas).

Voici des propos de bon sens sur un sujet fondamental complétement esquivé dans cette campagne.

Qui est « populiste » dans cette campagne? Oser parler de décroissance, dans certains domaines, est à l’inverse de la démagogie rampante:

http://www.reporterre.net/spip.php?article2779

Ce sujet n’ a pas été développé dans les propos électoraux, pardon, électoralistes de la chambre d’échos. Ce ne devait pas faire partie des « éléments de langage » approuvés.

Les campagnes électorales se succèdent, les vrais sujets  sont presque toujours esquivés.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Croissance, a-croissance ou décroissance

  1. christian TSCHOCKE dit :

    Même si elle n’est pas encore aboutie, le minimum que l’on puisse dire est que la logique de Jean Luc Mélenchon est bien construite,. Nous devons constater qu’il ouvre de nouvelles portes, ce qui change beaucoup de nombreux discours plus ou moins condescendants plein de promesses mais vides de sens.

  2. Serge CLAVERO dit :

    Oui, d’accord avec Christian Tschocke. Ce long interview respire aussi la sincérité et ne manque pas de profondeur. Ce sujet n’a pas tenu la même place dans les grands meetings de ce candidat. Pas assez porteur? Le score final ne méritait pas ce sacrifice. Une campagne mieux axée sur ces questions et moins sur une démonstration de force – « Mélenchon : combien de divisions ? » – aurait pu se traduire par un résultat au même nouveau, sinon supérieur, mais avec un impact plus chargé encore de sens et d’espoir, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s