Bravo pour le Washington Post!

Le « capitalisme du désastre », telle est la traduction littérale de l’ouvrage remarquable de Naomi Klein. Le titre de la traduction française officielle est  » La Stratégie du Choc ». Cette lecture est indispensable pour comprendre les mécaniques de ce que j’appelle le libéral-totalitarisme. Il s’agit d’un mélange toxique de tendances totalitaires pour freiner toutes les libertés, sauf celles du « business » des grandes multinationales, en faisant croire aux petits entrepreneurs qu’ils appartiennent au même monde et aux citoyens zombifiés qu’ils partagent les mêmes intérêts.

Ici ou là, de petites voix attirent l’attention vers cette dérive totalitaire qui va jusquà la manipulation de la science pour que les intérêts des puissants lobbies des énergies sales ne soient pas contrariés: lire « Marchands de Doute » de Naomi Oreskes.

Voici un lien qui vous conduira vers un magnifique article, en anglais, du Washington Post:

http://www.washingtonpost.com/opinions/lets-just-say-it-the-republicans-are-the-problem/2012/04/27/gIQAxCVUlT_print.html

Cet article courageux dénonce la dérive ultra-droitière du GOP, le parti Républicain américain. Il comporte la même remarque sur l’utilisation du climato-scepticisme dans le même but. Il comporte une dénonciation du refus de tout compromis dans tous les domaines.

Il se trouve que dans nos contrées nous assistons à des dérives haineuses similaires avec une utilisation scandaleuse de la technique du bouc-émissaire. On voit une agitation de drapeaux tricolores tenus par des mains qui bafouent les idéaux de la République Universelle.

Et bien sûr, on retouve, ici ou là, le climato-sceptique de service pour aider à masquer les vrais problèmes, ceux qui impliquent un changement de paradigme économique et une réorientation complète et progressive vers d’autres sources d’énergie non-polluante.

L’accumulation de dettes publiques liées aux réductions d’impôts et aux explosions de crises spéculatives dans un système bancaire renfloué par des aides publiques rendra beaucoup plus difficile le  » verdissement  » de l’économie et le retour à la justice sociale.

Les méthodes haineuses et totalitaires risquent de mener vers des crises politiques majeures et de graves conflits.

Pour supprimer cette menace du libéral-totalitarisme, il faudra une union très large des vrais démocrates qui devra inclure des partisans modérés du système libéral, ceux qui refusent de franchir les lignes jaunes.

Telle est la porte étroite qu’indique le Triptyque Économique.

Comme le dit cet article, en comparant au football  américain, certains jouent derrière la ligne de but.

J’attends d’urgence des articles similaires dans les médias de langue française.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s