Du détail à l’essentiel

Les événements quotidiens obnubilent. Leur horreur est parfois si forte que certains en oublient d’autres menaces, plus difficiles à constater au quotidien. D’autres profitent de cette sidération pour ne pas aborder les sujets qui gênent leurs petites et grosses affaires.

Il y a différentes façons de transformer les brins de paille en poutres.

Et pourtant de véritables grosses poutres sont lentement rongées par l’hyperactivité d’une variété de bipèdes.

Il est peut-être encore temps de regarder plus loin que le bout de son nez:

http://www.climatedots.org/thingshappen/ (en anglais)

Pendant que les bisounours somnolent, les changements climatiques anthropiques continuent.

Pendant que certaines campagnes électorales tournent en rond sur des problèmes conjoncturels, les GES continuent leur accumulation délétère.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s