Pressions anthropiques

Le productivisme n’est pas sans conséquences.

Les changements climatiques liés aux rejets de GES massifs risquent de remettre en cause beaucoup de nos activités.

Cependant, la pression démographique pousse à chercher toujours plus d’énergie, y compris dans des méthodes alternatives à l’exploitation de matières fossiles carbonées.

Il se trouve que là aussi, il y a des conséquences:

http://raoni.fr/signature-petition-1.php

Devons nous vraiment « faire table rase du passé » dans tous les domaines?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s