Intermèdes électoraux et crise climatique

Pour des raisons non exprimées clairement, ce sujet s’est évaporé des grands médias pendant la dernière campagne électorale dans nos contrées, et il risque d’en être de même dans celle qui se profile, et pourtant une machine infernale semble lien être engagée:

http://www.ddmagazine.com/201205132434/Actualites-du-developpement-durable/La-Nasa-decouvre-un-autre-accelerateur-de-rechauffement-climatique.html

Pour ceux qui ne pensent pas qu’il soit envisageable de vivre sans croissance, voici une occasion rêvée de proposer une autre croissance. Le passage aux énergies renouvelables et non-polluantes est une première étape.

Il est d’ailleurs invraisemblable que le « business » ne saute pas sur l’occasion sauf à croire que les lobbies des énergies sales dominent le monde!

Plus la crise climatique s’installera, plus les apprentis-sorciers proposeront de solutions risquées et probablement sans retour en cas d’échec:

http://www.ddmagazine.com/201205112432/Actualites-du-developpement-durable/Climat-des-particules-de-peinture-pour-sauver-la-planete.html

Question logique: y-a-t-il encore un pilote sensé dans la cabine de l’avion?

Si ce pilote s’appelle « les marchés » ( ce qui veut dire les spéculateurs  en tout genre), il y a de fortes inquiétudes à avoir!

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s