Sports marchandisés

Je suppose que ce qu’Hervé Kempf  n’aime pas, c’est le « business du sport », relayé massivement par les nombreux médias à DIPULT élevé.( Pour la notion de Dipult, entrez ce mot dans la fenêtre « rechercher »)

http://www.reporterre.net/spip.php?article3022

Le sport pratiqué individuellement,  sans esprit de compétition, celui qui permet de rester en forme, qui permet aussi de se surpasser, le sport pratiqué dans tant d’équipes d’amateurs, où, malheureusement, s’insinue parfois   l’esprit de clocher, et qui parfois sert de défouloir xénophobe, mais où tant de bénévoles luttent sans cesse pour éviter ces dérives et former tant de jeunes , celui qui fait coopérer dans un esprit local d’équipe, ce sport est, au contraire, à encourager considérablement.

Et si on montrait beaucoup plus ces valeurs sportives non polluées par l’argent-roi dans les grands médias plutôt que des gros plans sur les affiches des sponsors du business sportif?

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s