Du libéralisme économique au libéral-totalitarisme

La palette des nuances est assez variée:

http://www.laviedesidees.fr/Le-neo-liberalisme-unite-diversite.html

Voilà pourquoi l’idée de Triptyque Économique entend limiter ce système économique à un tiers de l’activité en termes de production et d’emploi. Ce qui ne relèvera ni des « commons », c’est à dire du bien commun, ni du secteur coopératif pourvu d’une grande autonomie, laissera une place pour l’esprit d’entreprise, pas pour les rentes qui alimentent les oligarchies, qui d’ailleurs ne favorisent pas toujours cet esprit d’entreprise quand de nouveaux concurrents les menacent, et surtout quand leurs rentes de situation sont menacées, par exemple, par des risques de régulation liés aux conséquences de l’usage des produits vendus. Le comportement des lobbies de l’énergie sale est édifiant à ce sujet, comme « Marchands de Doute » (Éditions du Pommier) en fait la démonstration.

Ne pas encadrer le libéralisme conduit aux dérives variées de l’ultra-libéralisme, qui ne se régule que  de bulle en bulle et donc de crise en crise avec leurs cortèges de souffrances et de destructions. La régulation des désordres anthropiques dont souffre la planète risque fort de se faire brutalement. Le facteur régulateur ne sera plus le système économique, mais la nature elle-même. D’où la nécessité de sortir de ce système prédateur, de préférence progressivement et de manière civilisée.

Le libéral-totalitarisme est l’ensemble des méthodes brutales ou perverses mises en œuvre pour perpétuer cette variété de système oligarchique…

En deux ans, cela a été analysé sous différents angles sur ce blog.

Rappel de l’essentiel: http://www.reporterre.net/spip.php?article2017

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s