Crimes économiques: certaines versions du lobbying

Quand les campagnes électorales sont largement financées par des lobbies puissants et riches, les décisions politiques finissent par devenir surprenantes, au prix d’une négation de l’évidence:

http://www.monbiot.com/2012/08/02/dance-with-the-one-who-brung-you/ En anglais, ce texte courageux démontre, en quelques lignes, l’influence des lobbies de l’énergie sale sur les choix politiques américains.

C’est à peine mieux dans nos contrées: c’est parfois la quasi omerta sur le sujet des changements climatiques anthropiques: il serait intéressant de faire le décompte du nombre de mentions de ce sujet au cours des dernières campagnes électorales.

D’où les incohérences politiques, qui ne sont pas limitées, loin de là, à ceux qui ont actuellement des responsabilités:

http://www.reporterre.net/spip.php?article3056

J’ajoute que ce dernier article ne mentionne pas le poids des lobbies dénoncés dans le premier lien. L’augmentation du coût de l’énergie peut ne pas être exponentielle si le passage à l’économie sur le principe du scénario Négawatt ou si le développement massif des énergies renouvelables les plus adaptées à une gestion locale sont  rapides. Compter sur la spéculation ultra-libérale pour régler ce problème a toutes les chances de déboucher sur des situations d’inégalité choquante.

La CPI sera-t-elle dotée de nouveaux pouvoirs pour sanctionner les crimes économiques liés à ce genre de lobbying avant qu’il ne reste que de la terre brûlée?

Rien n’est moins sûr, selon George Monbiot:

http://www.monbiot.com/2012/07/30/scorched-earth-economics/

Des évolutions sont pourtant possibles, même dans le cadre actuel:

http://www.reporterre.net/spip.php?article3050

Il est cependant à craindre que cela soit insuffisant pour juguler les risques à venir.

Une autre éducation s’imposera-t-elle pour une vision alternative de l’avenir? Ce ne sera pas facile en raison de la prégnance de la culture prométhéenne qui a été imposée dans les esprits:

http://dtwin.org/WordDD/2012/07/30/collegium-internationnal-peter-sloerdjk/

Cette éducation alternative suppose de grands médias prêts à inciter à la réflexion plus  qu’au suivisme renforcé par l’outil publicitaire au service du consumérisme trop destructeur!

Une  CPI renforcée peut-elle suffire pour favoriser le passage à une pensée collective alternative?

La résignation ne changeant rien au cours des choses, il ne reste que le travail des lanceurs d’alerte qui espèrent un sursaut collectif et démocratique.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s