Towards a tamper-proof society/ Vers une société sans « bidouillages » / « No Manipulen la Tierra »

L’analyse des délits économiques montre qu’ ils sont souvent liés à la précipitation pour mettre en œuvre des productions rémunératrices à court-terme, quitte à ajouter de la manipulation de l’information et de la démocratie pour que le processus rémunérateur perdure. En somme ils se fondent sur le vieil adage: la fin justifie les moyens.

La précipitation semble malheureusement  continuer:

http://www.reporterre.net/spip.php?article3062

http://www.etcgroup.org/node/5571

Tout cela ne veut pas dire qu’il s’agit de figer la situation catastrophique actuelle: réduire tous les gaspillages, passer au renouvelable, sortir un peu de l’emprise techno-fidéiste, garantir une information scientifique rigoureuse, cesser les manipulations plus ou moins discrètes de l’information et a contrario promouvoir une citoyenneté responsable, favoriser la douceur au lieu de l’agressivité entre les êtres humains et envers la terre, avancer prudemment et lentement: voici peut-être les premiers pas à faire pour envisager une alter-société!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s