La machine infernale

Le libéral-totalitarisme prétend enrichir tout le monde, mais c’est une affirmation bien prétentieuse:

http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2012/09/08/pauvrete-record-en-2010-ce-sera-pire-en-2011-et-2012-et-apres-c%e2%80%99est-mal-parti/#comments

Cette machine infernale détruit l’environnement en stimulant l’hyperactivité humaine prédatrice. Dans certaines contrées, les « autorités » parlent parfois d’un passage à une économie verte mais la promesse est parfois vite oubliée:

http://www.monbiot.com/2012/09/06/declaring-war-on-the-environment/

Tout le monde comprendra que ces « autorités » utilisent parfois d’autres langues que l’anglais.

Tout semble absurde et pourtant de doctes esprits très chargés en DIPULT s’appliquent à faire croire que l’intérêt de quelques uns est l’intérêt général et à long terme de l’humanité.

Le système bancaire devrait être partagé entre les trois secteurs du Triptyque Économique. Le financement de chaque secteur devrait être prioritairement assuré par les structures financières de ce secteur. Le gigantisme financier, comme le gigantisme industriel doivent progressivement céder la place, au moins partiellement, à des structures locales gérées  démocratiquement, le tout en adéquation avec le respect de l’environnement. Certaines  hyper-structures, qui ne fonctionnent que dans leur propre intérêt, sont  à la base de la machine infernale.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s