Changements climatiques anthropiques et Notre-Dame-des-Landes

Les silences assourdissants de la presse embedded (incrustée) dans le système économique, à propos de menaces majeures concernant les équilibres naturels, sont assourdissants: la campagne présidentielle américaine a fait l’impasse, comme la dernière campagne électorale dans nos contrées, sur les choix politiques qui s’imposent pour tenter de freiner les changements climatiques anthropiques.

Pendant ce temps, dans nos contrées, des citoyens actifs contre un projet souvent considéré comme inutile et emblématique de l’empiètement anthropique prométhéen subissent un black-out  impressionnant dans les grands médias , sans parler des méthodes autoritaires employées à leur égard:

http://www.monde-diplomatique.fr/2012/08/DEVALPO/48057

http://www.reporterre.net/spip.php?article3349

http://www.reporterre.net/spip.php?article3367

Connivence? Ignorance?

L’étouffoir à l’égard de ce qui dérange le business confondu avec la chose publique est présent des deux côtés de l’Atlantique.

Est-ce cela le libéral-totalitarisme?

La presse incrustée dans la spirale libéral-totalitaire ne fournissant que très épisodiquement des informations alternatives,  cela implique une information alternative:

http://blog.mondediplo.net/2012-10-09-Journalisme-embarque#forum113219

Pendant ce temps la presse à DIPULT élevé se concentre sur le choc de compétitivité.

Pendant ce temps, pas un jour ne se passe,  sans mention des cours de la bourse.

On pourrait appeler cela l’art de ne pas vouloir voir plus loin que son bout du nez.

Voir la suite des événements concernant Notre-Dame-des-Landes:

http://zad.nadir.org/spip.php?rubrique6&lang=fr

http://www.scoop.it/t/acipa?page=1

Addendum 2016: il semble que ce projet sera mis de côté pour quelques mois au moins. Par ailleurs, les élections récentes aux États-Unis et les préparatifs locaux pour 2017 sont encore pire concernant l’environnement. Le sujet est aux oubliettes! Chaque pseudo-débat électoral a droit à son monsieur économie libérale pour interroger les candidats, ce qui est en soi, une perversion puisque cela suggère que cette forme d’économie est la seule sérieuse. A quand de véritables expert(e)s en sciences de l’environnement pour interroger les candidat(e)s?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Changements climatiques anthropiques et Notre-Dame-des-Landes

  1. Serge CLAVERO dit :

    Cher Jean-Michel,
    L’artillerie lourde c’est très bien mais attention aux dégâts collatéraux. Les américains ne sont pas tous aussi DIPULTES que nous l’imaginons. Il est intéressant de constater que les questions sur l’origine anthropique du changement climatique ne font plus de doute chez la grande majorité des électeurs démocrates – alors qu’elles restent contestées chez les républicains.
    Il faudrait davantage de temps pour analyser ce billet relayé par le consulat français de San Francisco mais apparemment cette question est beaucoup moins absente de la campagne américaine que ce que nous venons de vivre avec l’élection présidentielle.
    http://thinkprogress.org/climate/2012/10/04/944151/avoiding-obamas-mistake-senate-candidates-slam-gop-opponents-over-climate-denial/?mobile=nc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s