Information tronquée: « citizens united » c’est la fin de la démocratie représentative!

Une citoyenneté active et sérieuse implique une information sérieuse également.

Les exemples dénoncés ci-dessous montrent de manière précise l’étendue des dégâts:

http://www.reporterre.net/spip.php?article1319

http://www.reporterre.net/spip.php?article3286

Le système en place use et abuse de méthodes douteuses. Le coup de ciseaux fait-il partie des bonnes pratiques démocratiques?

Après les débats douteux dont le but n’est que de semer la confusion, comme ceux où on a essayé de casser la nécessaire prise en compte de la menace majeure que sont les changements climatiques anthropiques, et la bonne vieille méthode du  »black-out », il faut bien poser le problème des manipulations de l’information.

Exiger une information sérieuse, hors de portée des triturations liées au libéral-totalitarisme est une condition sine qua non de la citoyenneté.

On parle parfois de déontologie, en particulier dans certains « milieux ».

Le code de déontologie est-il accessible à tous? Prévoit-il des sanctions pour éviter les dérives?

Nous sommes très loin du compte en matière d’information de qualité, surtout quand il s’agit de remettre en cause le système économique dominant et les lobbies ultra-libéraux qui lui facilitent la tâche.

Aux États-Unis d’Amérique, l’argent joue désormais un rôle majeur et institutionnalisé dans la manipulation électorale:

http://www.slate.fr/monde/63525/citizens-united-chefs-entreprise-vote

Si « l’entreprise » intervient à ce point dans le processus électoral, le principe « un être humain, une voix » est remis en cause, et donc la démocratie, dans ce cas, n’est plus vraiment représentative des citoyens, mais des lobbies.

Notons que la formule « citizens united » se charge dans ces circonstances, d’une dimension parfaitement orwellienne.

Ces évolutions, si elles ne sont pas inversées, conduisent en ligne droite au libéral-totalitarisme. Si les citoyens révoltés se précipitent vers des chauvinismes agressifs, le remède sera encore pire.

Il est temps que les vrais démocrates, de tous les horizons de l’éventail politique, se réveillent.

Addendum 2016: l’élection de Trump est une démonstration « live » de cet état de fait malsain. Le Trumperie et la tromperie risquent fort de se répandre de ce côté-ci de l’Atlantique. 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s