Climate change/ changements climatiques

Un sujet quasi oublié dans les « vingt heures » depuis quelque temps, mais pas par George Monbiot:

http://www.monbiot.com/2012/11/05/struck-dumb/

Certains essaient encore de minimiser les effets des changements climatiques anthropiques:

http://www.ucsusa.org/publications/got-science/2012/got-science-november-2012.html

Cependant des sentinelles veillent:

http://www.ucsusa.org/publications/pulse/Pulse_november_2012.html

L’avidité pousse à mettre en oeuvre toutes les sources d’énergie pour tenter de continuer encore un peu le mirage consumériste:

http://www.reporterre.net/spip.php?article3442

Dans nos contrées, beaucoup cherchent encore à relancer la machine dont le carburant est  la fuite en avant.

Pendant ce temps les GES s’accumulent.

Les sempiternelles informations sur la crise financière, les voeux de relance économique, saturent des esprits effrayés prêts ainsi à  accepter   toutes les exigences des productivistes libéraux-totalitaires. Cela empêche de prendre en compte l’hyper- crise, celle des changements climatiques, qui implique une évolution majeure du paradigme économique pour une adaptation à la décarbonatation qui s’impose, en préférant les solutions qui ne précipiteront pas vers d’autres récifs.

Addendum 2016: le temps  passe, le délire collectif continue.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s