Le néo-libéralisme est un échec

C’est aussi ce que dit George Monbiot: (en anglais)

http://www.monbiot.com/2013/01/14/bang-goes-the-theory/

Destruction progressive de tous les progrès sociaux, marchandisation de tout, prédations sans limite sur l’environnement, c’est une machine infernale qui mène vers le désastre.

On peut légitimement se demander comment tant d’esprits apparemment bien faits peuvent finir par se muer en porte-voix de l’absurde.

Je propose, avec l’idée de Triptyque Économique, de casser le jouet qui permet de tout privatiser. Votre avis?

Addendum fin 2016: les libéraux-totalitaires s’incrustent dans le paysage mondial: Trump, Poutine, et qui dans nos contrées? Faudra-t-il attendre des catastrophes environnementales et sociales bien plus graves pour que les yeux s’écarquillent?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le néo-libéralisme est un échec

  1. Riche dit :

    Il segreto della vita è la libertà. Il segreto della libertà è il coraggio.

  2. CLAVERIE André dit :

    Entièrement d’accord mais j’ai eu le plaisir de découvrir de petites solutions dans l’émission Envoyé Spécial de France 2 du 2 février 2013, LE FINANCEMENT PARTICIPATIF par exemple d’une conditionneuse de yaourts de 18000 euros qui prolonge comme une AMAP. J’apprends le crowdfunding en Californie où des particulier se prêtent de l’argent à 10% au lieu des 25% (fous) des banques. Il faudrait raison garder au lieu d’écraser son prochain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s