Cessions d’actifs de l’état

Les présidents se succèdent,la grande braderie continue:

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202750137721-cession-d-actifs-de-l-etat-quelles-sont-les-entreprises-concernees-564570.php

Le Triptyque Economique, c’est aussi un vaste secteur de gestion collective et démocratique des « commons », le bien public.

La braderie des actifs de l’état dans des entreprises jadis publiques revient à se priver d’un moyen de contrôle de secteurs stratégiques, de revenus de ces actifs, et surtout permet d’étendre le pouvoir des oligarchies qui finiront par mettre la main sur tout cela.

L’article des Echos montre que, de plus, le moment n’est pas le meilleur pour tirer le maximum de profit de ces ventes, d’où le terme de « braderie ».

La logique entrepreneuriale n’étant pas celle des intérêts à long terme des habitants de nos contrées, cela va permettre au DIPULT de croître encore.

Les serviteurs plus ou moins conscients ou plus ou moins zélés, selon les moments, des intérêts oligarchiques, pèsent-ils bien les conséquences de ces braderies?

D’autres voies n’auraient-elles pas été plus souhaitables?

A l’image de ce qui suit, ou du Triptyque Economique:

http://acs.eg2.fr/programme/modele.html
http://acs.eg2.fr/

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s